Ecoservices à la personne

Place à votre imagination, le cadre est posé. Qu’est-ce que seraient des services à la personne vraiment eco-responsables ?

Pour le ménage, c’est assez facile à concevoir, vu tout les produits naturels qui peuvent se substituer avec autant d’efficacité à des produits plus polluants, et souvent plus chers.

Pour le jardinage, aussi …

Et la garde d’enfant … bon là je vous laisse vraiment chercher car c’est un peu plus difficile 😉

5 thoughts on “Ecoservices à la personne

  1. Bonjour, je me sens concernée par ce concept car vivant avec mon frère, adulte polyhandicapé, j’ai, petit à petit, adopté des conduites « éco-resonsables » que ce soit dans le choix et l’usage des produits ménagers, l’alimentation bio de plus en plus végétarienne en circuit court et solidaire (AMAP), les toilettes avec très, très peu de savon, la réutilisation (pour le WC) des eaux soit de rinçage des légumes, soit des toilettes faites au lit, in fine, la recherche de couche lavable pour adulte (pas si évident que ça!). D »ailleurs si, sur ce dernier point, quelqu’un a une piste, je suis à l’écoute!

  2. Bonjour Jeanne,

    merci pour cet encouragement à voir naître un tel projet, et félicitations pour réussir à faire de l’humain et de l’écologie en même temps. Concernant les couches lavables pour adulte, vous pourriez demander à l’association Mitsa qui m’ont dit qu’ils en avaient trouvé à un moment et sont prêt à actualiser leurs recherches : contact@mitsa.fr / http://www.mitsa.fr

  3. bonjour,
    dans le cadre du jardinage, avec l’arrivée des Jardins de Poche dans la cour de la résidence HLM des Artiste il y a tout juste un ans, nous proposons le recyclage des déchets de légumes en compostage collectif… ce n’est qu’un début amis cela finira par prendre car les enfants sont les plus intéressés lors des temps d’animation dans la cour..

    Nous tentons aussi d’occuper plus d’espace que les seules jardinières certes jolies et bien entretenues – notamment en « cultivant » les pieds de murs en bétons rendus laids par les années en y plantant des comestibles…

    ce projet peut voir le jour grâce aux personnes curieuses venant de l’extérieur qui apportent leur énergie avant de lancer leur projet propre sur leur lieu de vie!

    Venez nous voir!
    Anne

  4. Tout d’abord qu’entend-t-on par « eco » ?
    pas seulement l’écologie de l’environnement ? Dans ce cas, il y a fort à faire pour les services à la personne, et c’est ce que nous tentons de faire dans nos actions de sensibilisation auprès des partenaires de notre Conciergerie d’Entreprise.
    Il existe quelques structures de SAP qui sont identifiées comme ESS (Economie Sociale et Solidaire) des associations notamment. Mais en ce qui nous concerne nous ne croyons pas que « association » rime forcément avec bons sentiments et désintéressement. Il y a des directeurs d’association qui gagnent plus que des dirigeants d’entreprise et cela, sans avoir pris le risque financier de mettre leurs propres deniers au départ. Donc ce critère ne suffit pas.
    Il faut analyser le statut des intervenants, leurs plannings, leur satisfaction, le turn-over ou non.
    Il existe également des coopératives.
    Puis (ou en amont ?) on peut s’intéresser aux produits utilisés (cf ménage et jardinage comme vous l’avez écrit).
    En ce qui concerne la garde d’enfants, voici quelques points à regarder : une nounou qui est sensibilisée au problème du bisphénol, de l’utilisation des micro-ondes, des couche-lavables, des lingettes, de la cuisine à partir de produits frais, des sorties, des ateliers créatifs proposés.

  5. Merci pour cette riche contribution qui souligne des éléments qui me semblent essentiels pour que cela soit « éco » dans toutes les dimensions, la relation à la personne, la gouvernance, et la relation à la nature.
    Cela donne encore plus envie de voir une telle entreprise en activité … J’espère que lors de notre prochaine rencontre le 17 décembre nous allons trouver des personnes intéressées pour développer ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.